Immobilier

Validation des Acquis de l'Expérience
Insertion professionnelle aisée et perspective d'évolution rapide

TOP 10

des demandes en BTS
données parcoursup 2019

100 %

passage en 2ème année

La V.A.E

La validation des acquis de l’expérience (VAE) permet, à toute personne engagée dans la vie active, d’obtenir une certification professionnelle par la validation de son expérience acquise dans le cadre d’une activité professionnelle et/ou extra-professionnelle. La certification – qui peut être un diplôme ou un titre à finalité professionnelle ou un certificat de qualification professionnelle doit être inscrite au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP).
La VAE est l’une des voies d’accès aux certifications professionnelles avec la voie scolaire et universitaire, l’apprentissage et la formation professionnelle continue.

 

Développement de carrière

Qui peut bénéficier de la VAE

Toute personne, quels que soient son âge, sa nationalité, son statut et son niveau de formation, qui justifie d’au moins un an d’expérience en rapport direct avec la certification visée – que l’activité ait été exercée de façon continue ou non – peut prétendre à la validation des acquis de l’expérience (VAE).
Plus précisément, et quel(s) que soi(en)t le(s) diplôme(s) précédemment obtenu(s) ou le niveau de qualification, pour demander la validation des acquis de son expérience il faut :
  • avoir exercé des activités professionnelles salariées (CDI, CDD, intérim), non salariées, bénévoles ou de volontariat, ou inscrites sur la liste des sportifs de haut niveau mentionnée au premier alinéa de l’article L. 221-2 du code du sport ;
  • ou avoir exercé des activités dans le cadre de responsabilités syndicales (par exemple, les délégués syndicaux), d’un mandat électoral local ou d’une fonction élective locale.

Ces activités doivent avoir un rapport direct avec le contenu de la certification professionnelle (diplôme, titre ou certificat de qualification professionnelle) visée ;

À NOTER :
Désormais, les activités réalisées en formation en milieu professionnel, peuvent être prises en compte au titre de l’expérience requise, ainsi que les périodes d’activité réalisées en milieu professionnel avec l’accompagnement d’un tuteur. La durée de ces périodes doivent représenter moins de la moitié de la durée des activités prises en compte. Il s’agit notamment de :

  • la période de formation en milieu professionnel (PFMP) ou le stage pratique d’une formation diplômante ;
  • la période de mise en situation en milieu professionnel (PMSMP) ;
  • la préparation opérationnelle à l’emploi (POE) ;
  • la période de formation pratique en milieu professionnel du contrat d’apprentissage, de contrat du professionnalisation ou du contrat unique d’insertion (CUI).

L’expérience acquise lors de ces périodes de formation doit être en rapport direct avec le diplôme ou le titre à finalité professionnelle ou le certificat de qualification professionnelle pour lequel la demande est déposée.

Les étapes de la VAE

1- Définition du projet

2- Constitution du dossier

3- Rédaction du dossier de "recevabilité"

4- Oral devant un jury

 

 

Aperçu du programme

Le BTS Professions Immobilières est conçu autour de 7 modules d'enseignement :

Droit et veille juridique :
- Repérage et qualification du cadre juridique des activités immobilières
- Statut juridique de l’immeuble
- Analyse du statut juridique des personnes
- Conclusion des contrats et leur exécution
- Prise en compte de la responsabilité
- Gestion de la relation de travail

Economie et organisation de l’immobilier
- Analyse du marché de l’immobilier
- Analyse des structures d’entreprises opérant sur le marché de l’immobilier
- Repérage du rôle du logement dans l’activité économique nationale et internationale
- Analyse des indicateurs économiques, démographiques et sociologiques
- Etude et la formation des prix dans le secteur de l’immobilier

Architecture, habitat et urbanisme, développement durable
- Etude de l’évolution de l’habitat et des styles architecturaux
- Prise en compte des règles d’urbanisme
- Repérage des éléments caractérisant le bâti
- Prise en compte des préoccupations sociétales et environnementales
- Préparation de la communication
- La gestion de la relation de communication
- La gestion des conflits
- La démarche qualité

Transaction
- Cadre de travail du négociateur
- Constitution d’un portefeuille de biens et de clients
- Conseil en estimation
- Commercialisation des biens
- Conseil en financement
- Conclusion de la transaction

Gestion
- Gestion de copropriété
- Gestion locative
L’unité d’initiative locale a pour objectif de favoriser l’employabilité des étudiants et/ou leur poursuite d’études supérieures, en permettant l’acquisition de compétences spécifiques, en lien avec l’environnement de l’établissement de formation.
L'enseignement de l'anglais vise à développer les particularités culturelles liées à l'immobilier ainsi que la connaissance des pratiques sociales et des contextes culturels internes et externes à l'entreprise.
La culture générale est développée par la lecture de tout type de textes et de documents (presse, essais, œuvres littéraires, documents iconographiques, films) en relation avec les questions d’actualité rencontrées dans les médias, les productions artistiques, les lieux de débat.
L'objectif est de mettre en application vos connaissances de manière concrète au sein de l'entreprise :
- En alternance pendant les 2 années.
- En classique vous effectuez 16 semaines de stage reparties sur 2 ans

Règlement d'examen

epreuves bts pi

La formation

alternance

L’alternance entre des périodes pratiques et théoriques permet de se former à un métier.
Le montant de la formation est pris en charge par un organisme l'OPCO (OPérateur de COmpétences).
Saint-Jean Formations vous permet de bénéficier d'ateliers CV, lettre de motivation et un coaching personnalisé pour vos entretiens.
Cette formation est proposée en contrat de professionnalisation.

Le contrat de professionnalisation a pour but d’acquérir une qualification professionnelle reconnue par l'état et les entreprises que ce soit un diplôme, un titre professionnel (RNCP), un Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) ou une qualification reconnue dans les classifications d’une convention collective nationale.

Ce dispositif s'adresse aux :
  • jeunes de 16 à 25 ans
  • demandeurs d’emploi âgé de 26 ans et plus
  • bénéficiaires du Revenu de Solidarité Active (RSA), de l’Allocation Spécifique de Solidarité (ASS), l’Allocation Adulte Handicapé (AAH) ou d’un Contrat Unique d’Insertion (CUI)

Le contrat de professionnalisation (CDD de 24 mois ou CDI) est établi entre l'entreprise et l'apprenant. L'OPCO assure le financement de la formation. Le statut de salarié vous permet de bénéficier d'une rémunération.

Pour plus d'information n'hésitez pas à nous contacter "ici" ou vous pouvez consulter le "portail de l'alternance"

Les avantages de l'alternance :
  • formation pratique en entreprise,
  • statut de salarié,
  • expérience professionnelle reconnue,
  • formation financée
  • cours le lundi et le mardi

classique

En formation classique les cours sont planifiés sur 4 jours par semaine et les étudiants bénéficient des congés scolaires.

Les stages sont d'une durée de 14 semaines (8 semaines sur la 1re année).

Ce cursus s'adresse à toute personne titulaire d'un BAC ou équivalent.

Pour plus d'information n'hésitez pas à nous contacter "ici"

Les avantages d'une formation classique :
  • cours 4 jours par semaine,
  • statut de stagiaire,
  • accompagnement individualisé,

Processus d'admission

Etape 1 : 

ouverture des
Pré-inscriptions

1 décembre 2020

Dépôt du dossier.
ou
via PARCOURSUP

Etape 2 :


Entretien de motivation et présentation du projet professionnel.

Etape 3 :


Décision de la commission de recrutement et validation de l'inscription.
Inscription via PARCOURSUP pour les cursus Education Nationale.

Etape 4 :


Début de la formation le :
Septembre 2021

 

Nous vous rappellons que l'inscription définitive à la formation est soumise à l'obtention d'un BAC ou équivalent.

La formation

 alternance

Frais de dossier*
100 €
Frais de formation
OPCO
Le montant est pris en charge par l'OPCO de l'entreprise avec laquelle vous aurez signé un contrat de professionnalisation. La prise en charge peut varier d'un OPCO à l'autre.
L'achat de certains manuels peut être demandé.

*Les frais de dossier couvrent l'ensemble des démarches d'étude de votre dossier et les démarches éventuelles auprès des entreprises, ils ne sont pas remboursable si votre candidature est retenue.

formation classique

Frais de dossier*
100 €
Frais de formation
3500 €/an
L'achat de certains manuels peut être demandé.
Image
Téléchargez et lisez notre brochure pour en savoir plus sur notre programme MCO

Répondre à vos questions ?